Site, faune, flore
Retour AccueilMairiebVie de la communeInfosTourisme accueilAnimationsasso1Retour sur images
Site, faune, floreSite, faune, flore
Site, faune, flore

Le patrimoine naturel de Senneville

escalier
orobranchpicridis

CLIC sur les 3 photos de falaises ci-dessus pour un agrandissement

hardground

Les falaises Normandes sont nées sous la mer, où se sont accumulés des centaines de mètres de sédiments pendant environ 200 millions d’années. Composées de craies et de silex, les falaises de Senneville offrent aux visiteurs des particularités hors du commun.
La craie (constituée des restes de petites algues unicellulaires, « les coccolithes ») est une roche rare au niveau de la planète, ainsi que les bancs de silex qui s’intercalent dans les dépôts de craie. Le silex a vraisemblablement pour origine, suivant des cycles répétitifs et réguliers, la décomposition d’animaux à squelette silicieux, comme les éponges.
Senneville possède aussi de larges dalles de craie résistante qui protège les dépôts sous-jacents de l’érosion : les « Hard-grounds »(photo de gauche) ou bancs carbonatés liès à l’arrêt de la sédimentation causé par l’existence de courants de fond.
Lors des grandes pluies, l’argile qui compose la partie superficielle de la surface de la falaise s’écoule des sommets en laissant de larges traces qui tranchent sur la blancheur de la craie, on dit alors que "les falaises pleurent" (photo de droite).

falaisequipleure

tourteau

Caractéristiques du littoral cauchois, les falaises de Senneville-sur-Fécamp offrent un véritable intérêt écologique et paysager, les plaçant parmi les espaces à préserver.
-
Bande littorale : L'étroite bande de milieu naturel qui subsiste en rebord de falaise doit permettre le maintien d'une végétation spontanée, et constitue une zone tampon déterminante pour la protection des équilibres biologiques et écologiques. C'est un milieu de transition entre la paroi verticale de la falaise et le plateau, où prairies permanentes ou pelouses naturelles sont enrichies de plantes halophiles (qui supportent le sel), calcicoles (vit sur les sols calcaires) et thermophiles (qui a besoin de chaleur ) selon la nature du sol et l'exposition.
C'est un lieu privilégié pour le repos des goélands, cormorans, choucas.., ou de nidification pour les hirondelles de rivage dans la couche limoneuse de sommet de falaise.
Cette bande littorale comprend :
-
Le Val à Ebran : petite valleuse couverte d'une lande à ajoncs surnommée "Le chien intrépide".
-
Le Val à la mer : 100m de dénivellé avec un accès à la mer de grand caractère, végétation de pelouse et landes à ajoncs, petit boisement de chênaie.
- "Le Chien neuf" : c'est un des sites les plus sauvages de tout le littoral. Un énorme éboulis qui avec sa végétation rase est un lieu de nidification d'oiseaux marins comme le grand cormoran ou le Pétrel Fulmar. On y trouve aussi le Séneçon Blanco, une plante micro-endémique du littoral cauchois (endémique : qu'on ne trouve qu'à cet endroit). Elle est protégée régionalement.

Seneciohelenitis

Le séneçon helenitis

treflevelu

Le trèfle velu

La flore

Sur la plage , Senneville offre une richesse en matière de botanique peu ordinaire, de nombreuses plantes aux noms quelque peu barbares peuvent être observées grâce à leur résistance au vent et à la salinité de l’air : le trèfle velu, l’anthyllis vulnéraire, de nombreux choux marins (Crambe maritima)… Qui poussent sur les galets: l’orobanche picridis (Orobanche loricata) plante parasite vivant sur les racines de la picris et enfin le Séneçon laineux (Senecio helenitis ssp candidus) qu'on ne trouve que sur 4 sites en Seine-Maritime. Il est en voie d’extinction du fait du piétinement et de la cueillette.

chouxmarin

Le chou maritime

anemonebalane

La faune

C'est à Senneville que se trouve la plus importante colonie de Goélands nicheurs de la côte, et plus rare le goéland brun. On y trouve aussi le Pétrel Fulmar, qui vit essentiellement en haute-mer, sauf en période de reproduction, et la mouette Tridactyle.
Les Balanes et les anémones sont de petits animaux vivant sur l'estran de Senneville, chacun se nourrissant de micro-particules vivant en suspension dans l'eau. On y trouve aussi des crabes verts, étrilles et tourteaux, patelles et bigorneaux…

mouette

Site web pour infos supplémentaires :

  • sur les oiseaux : goélands divers, pétrel fulmar, etc…voir les superbes fiches

Références des informations et droits photos de cette page : Direction de l'Environnement de Haute-Normandie - Cybernat de l'Université du Havre - "Flore et végétation en Seine-Maritime" et "Les oiseaux en Seine" du Conseil Général - Wikipédia - refonte textes et création : Marie Le Dily - 3 photos de falaises : Claude Lebas -

 

flechh1a1a1a2
Haut de page

 
Retour AccueilMairiebVie de la communeInfosTourisme accueilAnimationsasso1Retour sur images